Covid 19

À compter du 9 juin 2021, un certain nombre de restrictions sont allégées

–       couvre-feu décalé à 23h ;

–       télétravail assoupli 

–       commerces, marchés couverts : 4 m2 par client 

–       terrasses extérieures : 100% de la capacité, tables de 6 maximum 

–       réouverture des cafés restaurants en intérieur : jauge de 50%, tables de 6 maximum 

–       musées : 4 m2 par visiteur 

–       cinémas, salles des fêtes, chapiteaux : 65% de l’effectif, jusqu’à 5 000 personnes par salle. Pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes.

–       lieux de culte, mariages ou pacs (cérémonies) : 1 emplacement sur 2 

–       cérémonies funéraires : 75 personnes 

–       enseignement supérieur : 50% de l’effectif jusqu’à la rentrée de septembre 

–       spectateurs dans établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) : 65% de l’effectif, jusqu’à 5 000 personnes. Pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes 

–       pratiquants dans établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) : publics non prioritaires jusqu’à 50% de l’effectif 

–       réouverture des salons et foires : 50% de l’effectif, jusqu’à 5000 personnes. Pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes 

–       festivals de plein air assis : jauge de 65% jusqu’à 5 000 personnes. Pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes 

–       rassemblements de plus de 10 personnes interdits dans l’espace public, sauf visites guidées 

–       thermalisme : 100% de l’effectif 

–       casinos : 50% de l’effectif. Pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes 

–       bibliothèques : 1 siège sur deux 

–       parcs zoologiques en plein air : 65% de l’effectif 

–       danse : reprise pour les majeurs, sans contacts, 35% de l’effectif 

–       activités sportives de plein air : 25 personnes, reprise des sports avec contact 

–       compétitions sportives de plein air : pour les pratiquants amateurs 500 personnes

 

Concernant le couvre-feu, il s’applique à l’ensemble du territoire national entre 23h le soir et 6h du matin avec une obligation de présenter une attestation dérogatoire au couvre-feu lors des déplacements.

Autrement dit :

  • les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires sont interdits de 23h00 à 06h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive ;

 

La stratégie de réouverture